solairebassin.com
Entreprise Jean Claude Rousselle
spécialiste des bassins naturels
et des piscines écologiques
solaires
SOLAIRE BASSIN




Nous contacter

Les conseils professionnels

Règles générales pour un bassin naturel écologique et solaire
Les règles de base
Règle numéro I :
"Quand on ne sait pas, on ne fait pas", c'est la règle d'or, comme au jardin.
Communiquez avec vos voisins et vos proches. Observez bien les poissons, donnez leur à manger quand ils ont faim, réduisez la nourriture quand ils ont moins faim. Supprimez toute nourriture en hiver par grand froid.
Le cycle de la nourriture dans les saisons est caractérisé par une réduction en automne de l'alimentation, sa suppression en hiver par grand froid  ou bien une alimentation réduite au dessus de 5 à 7 °C à base de "wheatgerm" ou équivalent, un redémarrage progressif au printemps pour revenir à la normale en été.
:
 Règle numéro II :
Utilisation de produits dont l'impact vis à vis du milieu aquatique soit le plus neutre possible, comme par exemple l'utilisation de membrane caoutchouc de type EPDM plutôt que le PVC dont la dégradabilité à long terme produit des substances nocives.
- Autre exemple : A moins  d'être indispensables, comme dans le cas des bassins à Koïs, proscription des lampes U.V,  puisqu'elles détruisent une bonne partie de la microflore et faune, qui occupent une place importante dans l'écosystème.
Règle numéro III :
Utilisation de produits biologiques comme les bactéries dénitrifiantes, des agglomérants naturels et végétal pour faciliter le travail au niveau des filtres. Etant donné que le bassin est un milieu fermé où rien ne ressort, il est très risqué de faire interagir entre - elles des substances chimiques, voir bio-chimiques diverses, dont ne maîtrisons pas toujours le contrôle au niveau de leur effet "choc" sur la vie et la qualité de l'habitat du bassin.
Règle numéro IV :
Préférez les solutions lentes et douces aux solutions rapides et brutales, dont les conséquences peuvent s'avérer désastreuses pour l'équilibre du bassin.
Exemples :
- Introduction progressive des poissons d'ornement en appliquant un bon rapport plantes/poissons.
- Adaptation du débit des pompes au volume des bassins : évitez un tumultueux torrent de montagne se déversant dans un bassin de quelques mètres cube ( stress des cyprins, flux trop important dans le bassin perturbant toute la biocénose, etc...)
- Remplacement progressif et en plusieurs fois de l'eau du bassin
 (différence de la qualité de l'eau moins importante : température, pH, chlore, etc...)
Pourtant raffolant des plantes aquatiques, les koïs dédaignent les nymphéas. Une aubaine pour les couleurs du bassin, pour les nitrates et les phosphates en excès.
Dernière règle  et conclusion :
Pour toutes les pompes et les autres mécanismes à moteur installés au bassin, préférez ceux qui fonctionnent avec une énergie renouvelable
Cette simple et modeste contribution pour la sauvegarde de la planète, multipliée par des millions d'usagers dans le monde...ouvre de nouveaux horizons, une impulsion et une dynamique pour la recherche et la conception de moteurs adaptés et performants
C'est un grand espoir pour la perpétuation des systèmes naturels maintenant notre planète en bonne santé et en équilibre.
Par définition, le bassin est implanté à l'écart des arbres, c'est une aubaine, profitons en !




Nettoyage complet des pompes solaires Oase AQUARIUS SOLAR 700 et 1500
Bien que vous ayez  recemment nettoyé  votre pompe Aquarius,  correctement, en ouvrant le carter extérieur,  en passant le tout sous l'eau du bassin pour enlever la vase accumulée,  bien vérifié que tout était  branché, nettoyé également la surface du panneau solaire... la pompe fonctionne avec un  débit de plus en plus faible, puis s'arrête quelques temps après et ne veut plus démarrer malgré un soleil de plomb et tous les contrôles et re-nettoyages effectués...
C'est assez rare, mais ce n'est pas grave : le rotor est sans doute encrassé par les algues microscopiques, grasses et collantes comme les algues brunes,  qui forment une pellicule sur le cylindre et empêche tout contact électrique avec le stator !
La solution : son nettoyage complet, avec le démontage du rotor et sa sortie du bloc moteur, mais vous ne trouvez aucune instruction et conseil sur le manuel d'utilisation.

NOUS Y REMEDIONS CI - DESSOUS,  DANS CE PETIT TUTORIEL EN IMAGES !
cliquez sur les images pour les agrandir - progression de gauche à droite, du haut vers le bas








Retour haut de page





Nous contacter
Les liens
Evènements
Entreprise Solaire Bassin - © tous droits réservés - 2010 Mentions légales
Conditions générales de vente